Un programme de travail du Grand Orient de France 2007-2009
   
 


Présentation du programme

À quelles conditions notre système éducatif, après avoir réussi la massification, peut-il jouer son rôle dans la démocratisation, la mixité sociale et la réduction des inégalités. Comment peut-il à la fois transmettre un patrimoine culturel aux nouvelles générations et faciliter l'intégration de tous les jeunes dans une société en pleine transformation ?

Le développement éducatif et le développement laïque sont profondément imbriqués. La légitimité du GODF sur la laïcité est reconnue, et amène l'Obédience à intervenir sur la réflexion sur la fondation de l'Ecole de la République. Aussi, la revalorisation de la laicité est liée au renforcement de l'enseignement public, support historique et central de l'idée laïque.

Contribuer au débat sur l'École publique
Organisation progressive, selon sa Constitution, le Grand Orient de France manifeste sa confiance dans la capacité de progrès de chacun. Ses options humanistes et progressives font obligation d’être présents dans le débat sur l’éducation de la jeunesse en réaffirmant le droit à l’éducation pour chacun.

L’enseignement scolaire est un sujet de discorde dans notre société au point que les gouvernements successifs n’envisagent que des réformes prudentes et ponctuelles, tant la crainte est grande de se couper d’une partie de l’opinion. Le GODF qui réunit en son sein tous les acteurs de l’éducation (enseignants, chefs d’établissement, parents, employeurs, ...) et qui sait rapprocher des points de vue de façon non conflictuelle, se propose d’intervenir publiquement pour rappelant les enjeux et apporter sa contribution au débat public.

Un laboratoire d'idées
Il faut d'abord prendre conscience de la complexité du problème et de l’importance des enjeux ; il faut engager à une réflexion approfondie, appuyée sur des constats rationnels et non sur des opinions superficielles.

Le « Laboratoire d’idées » que veut être l’Obédience trouvera sa pleine fonction dans ce programme : Un « point de vue de l’Obédience sur l’éducation », exprimé sous la forme d’exigences et, si possible de propositions, pourra émerger et être soutenu devant l’opinion et devant les acteurs politiques. L’objectif est aussi de donner de la visibilité au Grand Orient de France à l’extérieur, de faire entendre sa voix dans un domaine social où il est attendu et légitime.

 

 

 

 

Grand Orient de France - www.godf.org - 2007-2009