Vous recherchez :
  • 6f15f19307069482794480bed5c63a7b
  • 99b0d3185331302a2cdf85fc0fa2f3dd
  • 161e3e8dbafdc56784826b6086b8f84d

Lettre d'information

Pour rester informé, inscrivez vous.

Se désinscrire

Déclaration de l’Union Maçonnique de la Méditerranée

Date parution : 10/11/2009

Du 6 au 8 novembre 2009, s’est tenue à Venise la IXème Conférence de l’Union Maçonnique de la Méditerranée (U.M.M.) qui réunit l’ensemble des Obédiences maçonniques libérales et adogmatiques du bassin méditerranéen.

Le Conférence avait pour thème : "Quel message peut apporter la Franc-Maçonnerie aux jeunes générations des pays de la Méditerranée ?".

En conclusion de cette Conférence, à l’initiative conjointe du Grand Orient de France et de la Grande Loge d’Italie qui ont souhaité donné un contenu concret et opérationnel aux actions qui peuvent découler de ces discussions entre Obédiences, le Bureau de l’U.M.M. a adopté à l’unanimité la déclaration suivante :


Déclaration de l’Union Maçonnique de la Méditerranée – Venise – 8 novembre 2009


Les Puissances Maçonniques signataires, membres de l’Union Maçonnique de la Méditerranée, considèrent que :

1)  L’avenir politique, économique et social du bassin méditerranéen passe par une mobilisation généralisée en faveur des jeunes générations de la Méditerranée, porteuses des valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité ;  

b) Rappellent leur objectif commun de défense et de promotion des valeurs et des principes dont la Franc-Maçonnerie est l’héritière vigilante : la dignité, la liberté et l’égalité des droits de tous les êtres humains, la réalisation de l’amélioration morale et spirituelle des êtres humains ainsi que l’amélioration sociale, économique, culturelle et politique des sociétés, en particulier le renforcement de la démocratie, de la laïcité entendue comme liberté absolue de conscience et séparation institutionnelle des cultes et des Etats; une gouvernance démocratique permettant une plus grande justice et une solidarité concrète envers tous les citoyens ;

2) Déclarent que la jeunesse des pays de la Méditerranée doit pouvoir accéder à l’éducation, à la santé et à l’emploi sans discrimination de ressources, de genre ou d’opinions ;

3)  Déclarent que la liberté absolue de conscience de la jeunesse des pays de la Méditerranée doit être garantie par l’Etat ; que notament les libertés publiques et politiques des jeunes doivent être assurées et respectées par l’Etat ;

4) Déclarent que l’égalité entre les jeunes hommes et les jeunes femmes doit être assurée par tous les moyens ; 

5) Demandent aux instances compétentes de l’UNESCO, de l’Union européenne, de l’Union pour la Méditerranée et de la Ligue Arabe de renforcer leurs action collective et coordonnée en faveur du dévelopement des droits et libertés de la jeunesse des pays de la Méditerranée ;

6) Décident la création d’un "Prix de l’Union Maçonnique Méditerranéenne pour la Jeunesse" doté d’une bourse de 10.000 Euros et destiné à promouvoir chaque année des projets collectifs humanistes au service du dialogue inter-culturel et de la coopération entre jeunes des pays de la Méditerranée ;

7)  Décident d’adresser cette Déclaration aux O.N.G. de jeunesse accréditées auprès de l’UNESCO ainsi qu’aux instances dirigeantes compétentes de l’UNESCO, de l’Union européenne, de l’Union pour la Méditerranée et de la Ligue Arabe.

 

      Adoptée à Venise le 8 novembre 2009

 

Cette Déclaration de Venise a été signée par les Obédiences maçonniques suivantes : 

Fédération Française du Droit Humain Grand Orient de France
Grande Loge Féminine de France Grand Orient Lusitanien
Grande Loge Féminine d’Italie Grande Loge d’Italie
Sérénissime Grand Orient de Grèce Grande Loge des Cèdres
Grande Loge Féminine du Portugal Grande Loge Unie du Liban
Grande Loge Symbolique Espagnole  
Grande Loge Libérale de Turquie  
Ordre Maçonnique International Delfi  

 

La Xème Conférence de l’U.M.M. aura lieu en juin 2010 à Beyrouth au Liban sur le thème : "Vivre ensemble : Utopie ou réalité ?". Elle sera l’occasion de la remise des prix de l’U.M.M. à destination de la jeunesse de la Méditerranée.
 

 

 Paris, le 10 novembre 2009