Vous recherchez :
  • 6f15f19307069482794480bed5c63a7b
  • 7694408d8fa2a0e83b7221bae33ea989
  • D4119729b7fa5a2034735f29391a7047

Lettre d'information

Pour rester informé, inscrivez vous.

Se désinscrire

Communiqué de Presse du 6 avril 2020

Date parution : 06/04/2020

Communiqué de Presse


FAISONS NATION,
VIVONS LA FRATERNITE UNIVERSELLE


La pandémie du Coronavirus provoque une crise inédite qui s'avère devenir l'une des plus grandes crises que notre pays ait jamais connue; sanitaire, économique, sociale et peut-être philosophique et politique. C'est pourquoi il est de notre devoir à tous, citoyens, Francs-maçons ou non Francs-maçons, de savoir faire preuve de dignité, de raison et de responsabilité.

Face à cette crise du Coronavirus, il est de notre devoir à tous de faire Nation.

Le Grand Orient de France déplore ainsi les propos tenus dans les médias par des médecins proposant de tester un vaccin contre le Covid-19 via « une étude en Afrique ». Aucun territoire ne saurait être pris pour une zone d'étude expérimentale. Aucune population ne saurait être moins considérée dans cette lutte contre la maladie.

Au nom de l'humanisme universaliste qui fait de chaque être humain le coeur de notre humanité à tous, il paraît indispensable que chacun garde et cultive raison et dignité, esprit critique et philosophique, science et conscience.

Aujourd'hui, la solidarité s'exerce à tous les niveaux, sur tout le territoire. Soignants, enseignants, agents de la fonction publique, acteurs associatifs et du secteur privé, chacun d'entre nous en tant que citoyens, mettons en
oeuvre cette solidarité en faisant le geste qu'il faut, soigner, aider, instruire, donner ou rester chez soi par exemple. Poursuivons sans faillir l'exercice de la solidarité collective.

Parce que nous sommes des citoyens, fils et filles des Lumières en notre humanité, sachons traverser cette crise majeure avec force et courage, sachons faire corps avec raison, sachons faire Nation, sachons faire vivre la Fraternité.

Paris, le 6 avril 2020.



Téléchargez le document