Vous recherchez :
  • 6f15f19307069482794480bed5c63a7b
  • 64dd32e4ceda6cf94cfdf8d7b96c69d6
  • Ac7e45211a2b1ef375e60f6f6b250653

Lettre d'information

Pour rester informé, inscrivez vous.

Se désinscrire

Communiqué au sujet du Polyhandicap

Date parution : 30/04/2004

Le Grand Orient de France, fidèle à ses engagements et aux notions républicaines de Liberté, d’Égalité et de Fraternité, suit avec intérêt la démarche législative visant à améliorer la prise en considération des personnes handicapées par deux textes complémentaires mais dépendants :

- L’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées ;

- Les dispositifs de solidarité pour l’autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées.

Le Grand Orient de France qui a déjà montré toute son implication sur le thème sensible du "POLYHANDICAP" attache une grande importance à la reconnaissance pour chaque personne handicapée du droit à compensation, et à ce que ce droit soit un droit universel.

Il recommande, en conséquence, que le financement de la politique du handicap soit assuré par la solidarité nationale, seule garante de l’égalité de traitement des personnes handicapées, que sa mise en oeuvre soit assurée dans le cadre de la Sécurité Sociale, et que les services de proximité rendus aux personnes handicapées (accueil, information, évaluation, orientation) le soient au sein de Maisons Départementales prévues par la loi. Ces maisons pourraient être placées sous l’autorité des Conseils Généraux.

Le Grand Orient de France, attentif aux débats parlementaires, restera vigilant quant à l’application effective de la loi.