Vous recherchez :
  • 6f15f19307069482794480bed5c63a7b
  • 64dd32e4ceda6cf94cfdf8d7b96c69d6
  • Ac7e45211a2b1ef375e60f6f6b250653

Lettre d'information

Pour rester informé, inscrivez vous.

Se désinscrire

Déclaration du Grand Orient de France sur le 60ème anniversaire de la libération des camps

Date parution : 27/01/2005

Il y a 60 ans, le monde prenait conscience de l'horreur absolue de la barbarie.

Pendant longtemps, un silence complice a entraîné les martyrs - coupables d'être nés - vers un sort inéluctable qu'une machine monstrueuse avait échafaudé afin de les éradiquer jusque dans la mémoire de l'Humanité.

Les Francs-Maçons du Grand Orient de France, victimes eux mêmes des atrocités nazies, se souviennent avec émotion et détermination.

Les crimes abjects, cause des souffrances endurées, ne doivent pas être oubliés.

Le Grand Orient de France se montre vigilant. Il combat de toute la force de sa volonté, tous ceux qui aujourd'hui, nient l'existence même de ce crime contre I'Humanité et ne cherchent qu'une occasion de réitérer leur forfait.

Le Grand Orient de France connaît la force des mots et l'importance de la transmission de la mémoire, car sans vérité - fût-elle insoutenable - aucune construction de la Cité de demain n'est possible.

Paris, le 27 janvier 2005

 

Les Francs Maçons du Grand Orient de France honoreront la mémoire des six millions de victimes lors d'une cérémonie qui se déroulera en l'Hôtel Cadet le 25 février 2005 à 11 heures.