Vous recherchez :
  • 6f15f19307069482794480bed5c63a7b
  • D4119729b7fa5a2034735f29391a7047

Lettre d'information

Pour rester informé, inscrivez vous.

Se désinscrire

Prise de position à propos de la libération de Maurice Papon

Date parution : 19/09/2002

Le Conseil de l'Ordre du Grand Orient de France a pris connaissance avec consternation de la décision de la Cour d'Appel de Paris décidant la libération de Maurice Papon.

Maurice Papon n'est pas un condamné ordinaire, il n'a pas su faire preuve de clémence alors qu'il était lui-même un complice reconnu des crimes du Gouvernement de Vichy et de l'occupant nazi.

Fuyard, refusant d'assumer toute responsabilité, Maurice Papon condamné par un jury populaire, retrouve une nouvelle fois la liberté, par le choix de magistrats professionnels se réfugiant derrière une loi opportune.

Cette décision n'est pas un acte de justice. Elle rappelle à toutes les victimes et à tous ceux qui sont attachés aux valeurs de démocratie, de justice et de liberté que le passé reste encore aujourd'hui un espace de confrontation et que le Grand Orient de France y défendra toujours les victimes contre les bourreaux.

Nous n'oublierons pas.