Vous recherchez :
  • 6f15f19307069482794480bed5c63a7b
  • Af9f533429a9760df2ec7af1d9b768c3
  • Fc7fa1b1f91dc13808ecc2638fb67795

Lettre d'information

Pour rester informé, inscrivez vous.

Se désinscrire

Redonner vie aux Lycées Franco-Afghans de Kaboul

Date parution : 01/01/2002

Le Grand Orient de France apporte depuis longtemps son soutien à diverses actions, ponctuelles ou non, en faveur de l'Afghanistan, notamment à destination d'associations soutenant les luttes des femmes afghanes.

Le projet de "REDONNER VIE AUX LYCEES FRANCO-AFGHANS DE KABOUL" lui donne l'occasion de prolonger cet engagement en faveur de la liberté d'hommes et de femmes soumis aux formes les plus brutales de l'oppression religieuse.

L'objectif de ce projet lancé par France Culture en collaboration étroite avec le Ministère des Affaires Etrangères et le Ministère de l'Education Nationale est d'ouvrir les portes du savoir et de la dignité en redonnant vie au Lycée ESTEQLAL et au Lycée MALALAÏ fermés depuis près de 20 ans. Ces deux établissements, ESTEQLAL pour les garçons et MALALAÏ pour les filles, créés par la volonté conjointe des autorités françaises et Afghanes de l'époque ont contribué depuis 1923 pour le premier et 1950 pour le second à donner réalité à l'idéal de Liberté, d'Egalité et de Fraternité qui nous guide. Loin de France, pour d'autres, ces mots prirent un sens et le conservèrent jusque dans les résistances actuelles. Chaque année, plus de 5 000 élèves, sans conditions de naissance ou de revenus, furent accueillis dans ces établissements (dont le commandant Massoud pour n'en citer qu'un).

Il s'agit pour le Grand Orient de France d'apporter son soutien et celui de ses membres à ce projet dont l'urgence n'échappera à personne. La gageure est d'importance puisque l'ambition est de parvenir à faire fonctionner de nouveau ces établissements pour la rentrée scolaire : le 22 mars 2002.

Pour cela le Grand Orient de France s'associe à la collecte d'un maximum de fonds pour abonder le financement public qui sera dégagé dans le cadre du programme de reconstruction et de remise en route de ces établissements à travers sa Fondation.

Les dons peuvent parvenir : soit à la fondation de France (France Culture) soit à la Fondation du Grand Orient de France, (16 rue Cadet 75009 Paris) en utilisant le formulaire prévu à cet effet ou en précisant au dos du chèque : « Lycées de Kaboul ». Ils seront rédigés à l'ordre de : Fondation du GODF.